EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES ! Nouvel article : essai du combiné sondeur HUMMINBIRD Chirp Helix 10G2 Mega SI ! Rendez-vous dans l'onglet ARTICLES


EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !
Accueil
Actualité
Portfolio
Equipe
Partenaires
Articles
Magazines
Presse
Historama
Boutique
EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !


Retour sur le sous-marin de Penmarc'h :
1re partie : la découverte
2e partie : la commémoration franco-allemande
3e partie : pose de la plaque commémorative
4e partie : le pavillon du Verband Deutscher Ubootfahrer e.V.
5e partie : l’aventure continue !



U 84, l’aventure continue !

La bouche du canon arrière de 8,8 cm Ce sous-marin allemand qui repose par 85 mètres au large de Penmarc'h, à quelques milles de Saint-Guénolé, et que les plongeurs de l’Expédition Scyllias ont réussi à identifier durant l’été 2015, fait toujours l’objet de l’intérêt de l’équipe. Cette année, plusieurs plongées ont permis de découvrir de nouveaux aspects de l’épave qui s’est désenvasée pour livrer, peu à peu, ses secrets.
À présent, l’hélice et le tube lance-torpille avant sont visibles côté tribord. La présence de ce dernier, le seul sur ce bord, permet d’accréditer à nouveau le fait qu’il s’agit bien de l’U 84 au dépend de l'U 93 (4 tubes à l'avant) auquel nous pensions lors de la découverte de l'épave.











Alain le Garo devant le Combiné Humminbird La présence systématique de forts courants sur zone, de lambeaux de filets accrochés sur l’épave et d’une visibilité le plus souvent médiocre ne facilitent guère les investigations. Chaque plongée est une aventure et les plongeurs sont grandement sollicités, physiquement comme mentalement. Toutes ont été réalisées avec une équipe constituée de Vincent Alain Gautron et Laurent Moysan pour la partie fond, accompagnés d’Alain Le Garo et de Jean-Louis Maurette dans la gestion de la sécurité surface.
Pour ce faire, l'équipe a bénéficié du soutien sans faille de la société gazière allemande Messer avec son antenne Messer France qui fournit l’oxygène et l’hélium servant à élaborer nos propres mélanges et de notre fidèle partenaire Navicom, distributeur des fameux sondeurs Humminbird, qui a mis à notre disposition un Combiné HELIX 10G3 N remarquable.







Alain Le Garo manoeuvre pour s'approcher au plus près de la bouée qui marque la zone du naufrage.



Nouvelles plongées, nouvelles images

Les images vidéo qu’a réussi à ramener Laurent à deux reprises permettent de se faire une idée plus précise de l’épave et de découvrir de nouveaux détails. Petit à petit, le Léviathan de métal dévoile ses secrets et de prochaines investigations permettront peut-être de déterminer la cause de son naufrage et lever le mystère qui entoure cette disparition inexpliquée depuis plus d'un siècle.

Laurent en pleine préparation Alain paré à plonger

Alain Gautron, paré à plonger, reçoit les derniers ajustements de la part d'Alain Le Garo.

Laurent Moysan, concentré, en pleine préparation. Rien ne peut être laissé au hasard.



Alain durant la descente dans le noir. La visibilité au fond est rarement bonne.

La visibilité au fond est rarement bonne. Turbidité et courant participent aux difficiles conditions d'investigation.

Alain, en tête, durant la descente dans le noir.



La partie arrière

Gouverne et hélice tribord Panneau arrière

Panneau d'accès sur le pont arrière.

Gouverne de profondeur et hélice tribord. L'arbre, immobile depuis un siècle, est recouvert de concrétions ornées de magnifiques éponges.



Panneau d'embarquement des torpilles arrière Le canon de 8,8 cm

En progressant vers l'avant, on tombe sur le magnifique canon de 8,8 cm. Il a su résister aux affres du temps et aux filets que les pêcheurs ont malencontreusement croché dessus pour rester fièrement en place.

Le panneau d'embarquement des torpilles arrière, ouvert. Le submersible a-t-il coulé si vite que les sous-mariniers n'ont pas eu le temps de le refermer ? Ou a-t-il permis d'évacuer le bâtiment durant son naufrage ?



Culasse du canon de 8,8 cm La bouche du canon de 8,8 cm

La bouche du canon s'est éteinte depuis un siècle. Dame Nature se l'est appropriée.

L'imposante culasse du canon de 8,8 cm nappée de traîtres filets de pêche.



La partie centrale

Panneau d'accès au central Le massif

Le massif des périscope, sur lequel de solides filets se sont déchirés, domine le kiosque.

Le sas d'accès principal (Turmluk) qui mène au central. À l'instar du sas d'embarquement des torpilles sur le pont arrière, le panneau demeure ouvert.



Gouverne et hélice tribord Feu de navigation bâbord

Le feu de navigation bâbord reste encapsulé dans le massif des périscopes.

Le kiosque vu de l'avant.





Le pont avant

Câble d'un mât d'antenne Sas d'accès sur le pont avant

Sas d'accès sur le pont avant. Il donnait directement accès aux quartiers de l'équipage. L'ancre crochée dessus a été abandonnée par un pêcheur malchanceux.

Les restes lovés d'un câble qui permettait de maintenir à la verticale le mât amovible du système d'antenne radio.





Étuis pour obus de 10,5 cm Feu de navigation bâbord

La partie supérieure du système de manoeuvre de l'ancre. Les éponges, maginifiques, ont trouvé sur ce récif artificiel un milieu propice à leur développement. Une multitude de petits poissons orbite autour de cette flore luxuriante.

De nombreux étuis étanches renfermant des obus de 10,5 cm jonchent le pont avant à proximité de la pièce d'artillerie principale.





L'ancre dans son écubier Gare à mes pinces !

"Gare à mes pinces !" semble "crier" cette jolie petite galathée. Crustacés, congres et poissons occupent en nombre les multiples recoins qu'offre, depuis un siècle, cet abri providentiel.

L'ancre, à poste dans son écubier.





L'ancre dans son écubier Humminbird par Navicom

Notre partenaire Navicom met régulièrement à notre disposition ses combinés Humminbird.

L'épave, fort évocatrice, ressort nettement sur le Combiné HELIX quand elle passerait quasiment inaperçue avec des matériels de milieu de gamme.





L'ancre dans son écubier

Notre partenaire Messer France fournit les gaz destinés à l'élaboration de nos mélanges.







EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

Copyright 1995-2019 L'Expédition Scyllias - Toute reproduction interdite
Association loi 1901 n° W561000011 - Mentions légales

NOUS CONTACTER :
coordinateur : Jean-Louis Maurette
webmaster : Christophe Moriceau

Ce site est optimisé pour fonctionner sous Mozilla Firefox. Il est possible que certaines coquilles, d'ordre esthétique, apparaissent sous d'autres navigateurs, notamment Internet Explorer.