EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES ! All our publishments at the 'Shop' tab.


EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !
Startseite
Neuigkeiten
Portfolio
Mitglieder
Partner
Artikel
Magazine
Zeitungen
Historama
Shop
EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

NOS PUBLICATIONS ET CELLES DE NOS MEMBRES



Consulter directement :
NAUFRAGES EN PAYS DE LORIENT
L'EPOPEE DES SOUS-MARINS FNFL NARVAL ET RUBIS
U 526 HISTOIRE D'UN U-BOOT
L'EPOPEE DES TRANSPORTS TYPE ANNAMITE
SECOURS DANS LES PROFONDEURS
EPAVES EN BAIE DE LORIENT
L'ARMORIQUE
LES GARDIENS DU SILENCE
L'AUMONIER D'ESCADRE
LES MESSAGERES DE L'HISTOIRE
LA PIERRE DES PORTES
GAUSS & BEIJERLAND


NAUFRAGES EN PAYS DE LORIENT - JL. Maurette & C. Moriceau

Naufrages en pays de Lorient Dans Naufrages en pays de Lorient, Jean-Louis Maurette et Christophe Moriceau, en compagnie de l'Expédition Scyllias, entraînent à nouveau les amoureux et passionnés du monde sous-marin à la découverte du patrimoine immergé du sud Bretagne. A l'intérieur, défilent sous vos yeux 30 naufrages, fortunes de mer et épaves parmi les plus intéressantes sommeillant sous les flots morbihannais.
Cet ouvrage original, agrémenté d'une iconographie inédite, laisse apparaître au fil des pages un surprenant musée englouti. Il est ainsi possible de découvrir une richesse patrimoniale exceptionnelle reposant à faible profondeur, témoin d’un siècle et demi d'histoire et d'architecture maritime contemporaine. De l'épave du Sanaga échoué à Groix à celle du Junkers 52 abattu en combat aérien, du Nadia disparu inexplicablement au Plein Ciel coulé par les commandos marine, en passant par le fameux sous-marin allemand U 171 ou le mystérieux U 526, les lecteurs s'immergent avec plaisir dans un passé lointain et pourtant si proche. Issus de témoignages et de l’étude de dizaines de rapports, fruits de nombreuses années de recherches dans les archives du monde entier entrecoupées de plongées d’investigations, les éléments recueillis permettent aujourd’hui aux auteurs de dresser des historiques aussi fidèles que captivants parmi les plus complets jamais publiés et de se replonger au cœur de ces événements qui ont marqué des générations de Lorientais.
Au menu : le transport Isère, le croiseur Strasbourg, le chaland Crapaud, la drague La Bassure de Baas, le transport Évangéline, le cuirassé Dévastation, le cargo Saturn, le chalutier Tanche, le cuirassé Thüringen, le patrouilleur Guinevere, le chalutier Kerolay, le patrouilleur Philip K. Bauman, le patrouilleur Guido Möring, le Chasseur 16, le Sperrbrecher Sp 134 Falke, le remorqueur Cyrano, le cargo Tasso, le remorqueur Tapir, le sous-marin U 171, le Junkers 52 Mausi, le chalutier Édouard Gougy, le vapeur Rodi, le cargo PLM 3, le trois-mâts barque Coranna, le cargo Sanaga, le chalutier Plein Ciel, le chalutier Julien Quéré, le chalutier Nadia, le cargo Philomel, le sous-marin U 526, la prospection sonar.
Véritable guide de ce sanctuaire sous-marin, Naufrages en pays de Lorient s'adresse aussi bien au plongeur débutant ou confirmé qu'à l'amateur d'histoire maritime ou au pêcheur désireux de savoir ce qui se trouve sous sa coque. Un ouvrage indispensable et que tout plongeur, un tant soit peu curieux ou passionné des « vieilles tôles », se doit de posséder dans sa bibliothèque ! On en parle sur TébéSud : ici

Un ouvrage illustré de plus de 250 photos, au format 165x240, 185 pages couché brillant 130g, dos carré collé et couverture couché brillant 350g pelliculée (ISBN 9782955218907).



L'épopée des sous-marins FNFL Narval et Rubis - JL. Maurette

Narval et Rubis Le 18 juin 1940, alors que la France s’est effondrée, la voix de celui qui va incarner l’esprit de la Résistance et de la poursuite de la lutte s’est déjà élevée. A Londres, sur les ondes de la BBC, le général de Gaulle lance son fameux appel afin d’unir les forces désireuses de continuer le combat. Dans un climat portant au défaitisme, au renoncement et à l’attentisme, il est, en cette période dramatique, le symbole du refus de la défaite. Il n’est heureusement pas seul et d’autres hommes ont aussi manifesté leur volonté de poursuivre, envers et contre tous, la lutte. Ils sont pourtant peu nombreux animés par ce noble idéal, une poignée à l'échelle d'un empire.
Mais, dans l’adversité, ces hommes courageux vont faire front et écrire avec leur sang l’une des plus belles pages de l’histoire de France. Certains sont sous-mariniers et vont faire honneur à cette arme discrète mais ô combien exposée. Dans le silence glacé et oppressant des profondeurs, malmenés en surface par des mers en furie, traqués par l'ennemi ou lui portant de rudes coups, ils n'auront de cesse de porter haut les couleurs du pavillon à croix de Lorraine et de bouter l'ennemi hors de France. Le premier bâtiment des FNFL à disparaître au combat avec tout son équipage sera un sous-marin, le Narval ; celui qui coulera le plus de bateaux ennemis sera également un sous-marin, le Rubis. Ces sous-mariniers des FNFL, par leur juste choix, leur sacrifice et leur courage, permettront de contribuer à ramener justice et paix dans un monde un temps livré au chaos et à la destruction.
Un ouvrage de référence illustré par plus de 200 photos et plans.

Sortie nationale : avril 2014 au tarif de 19 EUR, déjà dans toutes les bonnes librairies ou auprès des éditions du Grand Blockhaus et chez l'auteur à partir de juin (+ participation de 2 EUR au port) : jeanlouismaurette@free.fr




U 526, Histoire d'un U-Boot - U. Stachelhaus

U 526 « Mon père était timonier à bord d’un U-Boot durant la Seconde Guerre mondiale ». Ainsi débute ce magnifique ouvrage consacré à l’histoire et au tragique destin de l’un des célèbres loups gris de l’amiral Dönitz. Rejetant formellement toute apologie d’une doctrine aussi folle qu’inhumaine à l’origine de tant de souffrances indicibles chez tous les belligérants, cet ouvrage exhaustif et richement détaillé, réunissant l’ensemble des photographies existantes sur ce sous-marin du type IXC/40, est avant tout un hommage d’un fils pour son père qu’il a peu connu ; un père resté mystérieux sur cette période sombre de l’Histoire, un père parti bien trop tôt. Uwe Stachelhaus compile ici le fruit de plus de dix années de recherches, de recoupements, de vérifications dans les archives militaires et civiles allemandes comme alliées, de témoignages, de rencontres, de visites, d’espoirs, d'émotions, de regrets ou de joies. Un voyage au cœur de l’arme sous-marine allemande, de la pose de la quille jusqu’au naufrage du submersible qui toucha une mine devant Lorient, le 14 avril 1943, en passant par le récit complet, au jour le jour, de son unique et périlleuse patrouille en Atlantique Nord, au milieu de l’une des plus grandes tempêtes hivernales du XXe siècle, basé sur les interceptions des communications radio par Bletchley Park et les rapports du commandement des U-Boote, à Lorient. Un passage en revue de l’ensemble des membres d’équipage, du devenir des 14 survivants et une étude détaillée des hypothèses qui ont mené le bateau à sa perte.
L’U 526 ne fut pas un glorieux sous-marin comme purent l’être ceux des « 4 As ». Il ne remporta aucun succès et connu une courte carrière se soldant par la mort de 42 jeunes marins sur qui l’idéologie nazie n’avait aucune prise. Ils étaient pêcheurs, agriculteurs ou étudiants, ils avaient tout juste 20 ans.



En 2013, le célèbre Dr. Axel Niestlé, expert mondial sur l'arme sous-marine allemande du IIIe Reich, écrivait à Uwe Stachelhaus :

Cher M. Stachelhaus,
Lors d’une visite au WASt, à Berlin, j’ai eu l’occasion de lire votre ouvrage consacré à l’U 526. Celui-ci est très bien documenté et m’a énormément intéressé…
Sincères salutations,
Dr. Axel Niestlé


U 526, Histoire d’un U-Boot est disponible uniquement auprès de l'auteur. Disponible en allemand uniquement.
Le prix est de 30,00 EUR + 6,90 EUR de frais de port.
Commande et contact : U-526@t-online.de



L'EPOPEE DES TRANSPORTS TYPE ANNAMITE - O. Robert

L'épopée des transports type Annamite Le premier transport du "type-Annamite", donnant son nom à cette série de huit bâtiments, fut ordonné en novembre 1872 et lancé en septembre 1876. Le second, né Mytho en 1879 après presque sept années de construction, et devenu le célèbre Armorique, disparut en août 1944, sabordé par l'occupant allemand. Soixante-douze années séparent ainsi la mise en chantier du premier né, de la fin tragique de celui qui eut la plus longue carrière. Soixante-douze années, lorsqu'on navigue durant la majeure partie de la Troisème République, c'est en traverser l'histoire et vivre certains des épisodes maritimes les plus marquants, certaines des plus grandes tragédies...

Du Tonkin au Dahomey, de la conquête de Madagascar à la guerre des boxers en passant par la campagne du Maroc, de la mer du Nord aux Dardanelles, ils ont parcouru des milliers de milles pour transporter armes, chevaux, troupes et blessés rapatriés. Loin du prestige des grandes unités navales, loin des faits glorieux - lignes de files, canonnades et courses hauturières - ces grands navires incontestablement novateurs ont inlassablement couvert les mers du globe. On les surnommait "transports de Chine".

Annamite, Mytho, Shamrock, Tonkin, Bien-Hoa, Vinh-Long, Nive et Gironde... Certains terminèrent navire-école, d'autres ponton ou ferraillé sans gloire, mais tous furent exceptionnels par leur modernité et les services qu'ils rendirent dans la constitution d'un empire colonial immense, dans la projection des troupes françaises outre-mer ou dans la gestion du premier conflit mondial. C'est leur épopée qui vous est contée ici.

Disponible au prix de 45 euros sur le site de Marines Editions.





SECOURS DANS LES PROFONDEURS - A. Loubianov

Sous-marins de sauvetage soviétiques L'épopée des sous-marins de sauvetage à grande profondeur de la Voenno Morskoï Flot, la marine de guerre soviétique. Histoire et opérations.

Disponible en... cyrillique.





















EPAVES EN BAIE DE LORIENT

Mystérieuse épave Avec Epaves en baie de Lorient, le patrimoine immergé morbihanais, via un concept novateur, associant un livre d'une centaine de pages au format 15x21 richement illustré et un DVD avec un documentaire vidéo de 26 minutes, est à l'honneur ! La dynamique équipe de l'Expédition Scyllias nous entraîne à nouveau dans son sillage à la découverte d'une sélection des douze plus intéressantes épaves sommeillant sous les flots de la baie de Lorient. Dans cet ouvrage original, agrémenté de nombreuses photographies, un surprenant musée englouti défile au fil des pages, véritable patrimoine immergé valorisé avec soin et agréablement présenté. Le DVD, réalisé par la société Sous la mer production, apporte le dynamisme et la magie de l'image à la partie écriture, complétant de fort belle manière un travail remarquable qui ne peut que donner aux plongeurs l'envie d'aller saluer ces vieilles dames de fer, et à l'amateur d'histoire maritime une vision différente et souvent inédite de ces fiers navires.
Ce concept de livre-DVD, initié par l'Expédition Scyllias, vise plusieurs objectifs : sensibiliser un public le plus large possible au monde sous-marin et aux merveilles englouties qu'il recèle ; l’inviter à découvrir ce passé oublié sommeillant sous la mer ; établir des passerelles concrètes entre le passé et le présent ; améliorer sa connaissance de l'Histoire et stimuler son intérêt pour cette fascinante discipline qu'est la plongée sous-marine sur les épaves contemporaines ; enfin, le guider à la rencontre d’un fabuleux musée à portée de palmes.
Ainsi, grâce à ce livre-DVD, il est dorénavant possible de découvrir une exceptionnelle richesse patrimoniale reposant à faible profondeur, témoin de deux siècles d'histoire et d'architecture maritime contemporaine. De l'épave de l'Isère ayant transporté, jusqu’à New York, la fameuse statue de la Liberté, en 1885, à celle du luxueux paquebot Evangéline, naufragé en 1921, en passant par l'énorme drague Bassure de Baas ou d'autres, plus connus, tels les U 171, Sp 134 ou V 709, lecteurs et spectateurs s'immergent avec plaisir dans un passé à la fois lointain et pourtant si proche. Il s'agit là d'une partie de la mémoire de l'Europe, de l'histoire de ses peuples, de ses marins, qui ressort de l'oubli et s'expose aux yeux de tous par la magie de l'écriture et l'enchantement de l'image. Une plongée au sec dans une page d'Histoire dont nous sommes tous les héritiers et dont nous avons tous envie de connaître certains aspects par trop méconnus parce que recouverts d’un linceul marin. A consommer sans modération !

Sortie nationale : janvier 2011 et tirage exceptionnel à l'occasion du Salon du livre de mer organisé à la Cité de la Voile Éric Tabarly de Lorient où nous étions présents pour des séances de dédicaces.



L'ARMORIQUE, Le Fantôme de Landévennec

L'<em>Armorique</em>, le Fantôme de LandévennecDans ce livre l’Expédition Scyllias amène le lecteur à la découverte du mythique vaisseau Armorique. Lancé en 1879 à l'arsenal de Cherbourg l'imposant transport de troupes baptisé Mytho, mi-voilier, mi-steamer, rejoint les rivages lointains d'un Orient où l'on se bat pour l'Annam, le Tonkin et la Cochinchine. L'épopée asiatique terminée, le bateau gagne alors la rade brestoise en 1909 pour s'y installer durablement sous le nom de Bretagne IV. Finalement rebaptisé Armorique en 1912, il devient le plus célèbre bâtiment-école de la Marine nationale où pendant 28 ans, des générations de mousses seront formées pour servir sur les bateaux de la Royale.

A son bord les jeunes hommes apprennent le dur métier de marin. La défaite de 40 le fera tomber dans les mains de la Kriegsmarine qui le transformera en navire-atelier. En 44, c'est la déroute, les Allemands le sabordent. Le bâtiment s'enfonce alors en flammes dans les eaux bretonnes, où son épave invisible est longtemps demeurée oubliée. Et puis, il y a peu de temps, l'Expédition Scyllias et ses plongeurs l'ont retrouvée dans les fonds discrets du cimetière marin de Landévennec...

A travers cet ouvrage c'est l'évocation de l'histoire des conquêtes lointaines, du légendaire bâtiment de la non moins fameuse Ecole des Mousses et d'une incroyable épave qui nous tiennent en haleine.

Un livre à l'iconographie remarquable, illustré par le peintre de marine russe Andreï Loubianov.




LES GARDIENS DU SILENCE, Epaves de Sous-Marins à Travers le Monde - JL. Maurette

Les Gardiens du SilenceJean-Louis Maurette, plongeur et photographe, nous fait partager sa passion pour l'exploration sous-marine et l'histoire maritime contemporaine en nous entraînant dans son sillage à la découverte de nombreuses épaves de sous-marins qui sommeillent sous les flots, aux abords des côtes françaises mais aussi dans des contrées étrangères.

Ces reliques englouties ne manquent pas d'interpeller le plongeur curieux qui daigne venir les saluer et s'y attarder. Ces requins d'acier reposant depuis des décennies dans le linceul marin qui les recouvre sont porteurs d'une charge émotionnelle à laquelle il est impossible de rester insensible.

Du simple fait divers à l'épouvantable tragédie, de l'erreur humaine ou technique au sournois torpillage, en passant par les immersions volontaires, le récit de leurs destins alterne du pittoresque au tragique. Ainsi plus d'un siècle d'histoire de l'arme sous-marine, marqué de deux guerres mondiales, défile dans cet ouvrage agrémenté de nombreuses photographies.

Véritable guide de cet envoûtant et émouvant sanctuaire les Gardiens du Silence s'adresse aussi bien au plongeur débutant ou confirmé qu'à l'amateur d'histoire maritime et au simple curieux intrigué par le monde du silence et les léviathans de fer qu'il renferme pour l'éternité.







LES MESSAGERES DE L'HISTOIRE, Epaves Marines en Bretagne Sud - JL. Maurette, P. Veillon

Les Messagères de l'Histoire La mer a été de tout temps le théâtre d'épouvantables catastrophes. Les épaves qui jonchent les fonds marins de la côte bretonne sont les dernières traces des naufrages, collisions ou destructions militaires qui ont meurtri le coeur de nombreuses familles de marins.

Les voiliers de plaisance, les bateaux de pêche, ou bien encore les redoutables bâtiments de guerre ne sont jamais à l'abri d'un évènement de mer qui pourrait les précipiter, pendant une terrible tempête, au fond d'une crique dangereuse.

Jean-Louis Maurette et Paul Veillon, eux-mêmes plongeurs expérimentés, vous feront découvrir avec l'appui de conseils de plongée, une trentaine d'épaves représentatives de celles que l'on trouve sur l'ensemble des côtes de Bretagne. Ces vestiges, qui ont été répertoriés entre l'île de Groix et les îles Glénan, sont devenus aujourd'hui l'abri de toutes sortes de poissons et de crustacés, ainsi que le jardin pittoresque de maintes variétés de plantes qui colorent avec magnificence le monde extraordinaire des Messagères de l'Histoire.




L'AUMONIER D'ESCADRE, 1893-1899 - J.V. & O. Robert

L'Aumônier d'Escadre Durant la période allant de septembre 1893 à janvier 1899, Jacques-Victor ROBERT a tenu un journal quasi quotidien de ses voyages. Sous forme de lettres adressées à ses proches, il racontait alors sa vie d’aumônier de la Marine : les longues rotations à bord des transports-hôpitaux Nive et Mytho et surtout, les pays visités, les habitants rencontrés, les événements observés durant son affectation à bord du cuirassé Bayard.

Il nous fait ainsi découvrir le quotidien des voyages de Toulon jusqu’aux colonies indochinoises, ses visites du Tonkin à la Cochinchine et ses impressions sur Vladivostok. Il aura le privilège de découvrir un Japon à peine ouvert aux occidentaux et assistera à l’intervention de l’amiral Dewey, aux Philippines, lors de la guerre hispano-américaine de 1898.

Cet aumônier de la Marine qui terminera sa carrière sur la frégate-école Melpomène après avoir servi sur les croiseurs Guichen et Châteaurenault, nous livre ici un témoignage saisissant et émouvant sur la Marine et les colonies de la fin du XIXe siècle.











LA PIERRE DES PORTES - Y. Dufeil

La Pierre des PortesHilda...
Transmis à travers les générations, voici un nom qui près d'un siècle plus tard, résonne toujours aussi lugubrement dans la mémoire des habitants de cette côte de Bretagne si souvent éprouvée par la mer.

Se basant sur un fait authentique en puisant son inspiration dans les documents de l'époque, Yves Dufeil nous fait revivre l'histoire romancée de ce drame de la mer dans un style émouvant, criant de vérité.

Quelle est donc cette étrange coïncidence qui, quelques jours plus tôt, a fait se rencontrer Mary, la jeune orpheline anglaise et Louis, l'étudiant breton. Tous deux, habituellement timides et réservés, se sont parlés, reconnus. Cédant à son impulsion, Louis a même changé son billet de retour afin de voyager en compagnie de Mary à bord du Hilda.

Au cours de cette traversée de Southampton à Saint-Malo, un sentiment profond naît entre les deux jeunes gens qui découvrent dans le drame du naufrage qu'ils ne pourront désormais plus vivre l'un sans l'autre. Mais ce destin qui les a réunis leur réserve d'autres noces !

Retrouvez l'auteur Yves Dufeil et ses nombreuses autres publications sur histomar.net






GAUSS & BEIJERLAND, deux épaves coulées en Normandie - J. Le-Lay

Gauss & BeijerlandGauss, Beijerland … deux navires dont l’Histoire semble avoir oublié les pathétiques destinées, deux noms qui marquent l’un des plus tragiques drames de la marine allemande durant la Seconde Guerre mondiale. Le 11 décembre 1942 l’Amirauté décide de frapper un grand coup et de couler coûte que coûte les Sperrbrecher 178 et 144 faisant route vers Royan. Six destroyers sont mobilisés pour prendre part, au large des côtes dieppoises, à une terrible et épique bataille. Surpris par la vigueur et la ténacité des deux briseurs d’obstructions allemands et de leurs quatre escorteurs, les Britanniques répondent par un déluge de feu et parviennent, au prix de lourds dommages, à couronner de succès leur mission : le Gauss et le Beijerland, tour à tour victimes de cinglantes pluies d’obus et ravagés par les flammes, sont chacun achevés d’une torpille. Cent soixante-dix marins allemands perdent la vie contre sept Britanniques…
Soixante-cinq ans plus tard Jacques Le-Lay et les membres de l’Expédition Scyllias ravivent les souvenirs de ce terrible épisode et rendent visite aux bouleversantes reliques qui font désormais le bonheur de la faune sous-marine et des plongeurs.
Le Gauss est un cargo mixte lancé à Kiel en 1925 pour la compagnie allemande Neptun. Jaugeant 1 236 tonneaux pour 70 mètres de long et 11 de large, il est propulsé par un moteur diesel de 800 chevaux. En 1942 la Kriesgsmarine le réquisitionne et le transforme en Sperrbrecher 178.
Le Beijerland est un cargo néerlandais lancé en 1939 près de Rotterdam. Il mesure 61 mètres de long pour 9 de large et jauge 387 tonneaux. Sa propulsion est assurée par un diesel de 640 chevaux. Il est saisi en 1940 lors de l’invasion des Pays-Bas et transformé en Sperrbrecher 144.










EXPEDITION SCYLLIAS : WRECKHUNTERS !

Copyright 1995-2017 L'Expédition Scyllias - Alle Rechte vorbehalten
Gemeinnützige Gesellschaft n° W561000011 - Nutzungsbedingungen

KONTAKT :
Koordinator : Jean-Louis Maurette
Webmaster : Christophe Moriceau

This website is optimized to run with Mozilla Firefox. It is possible to meet misprints which may appear when running with other web browsers like Internet Explorer.