EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES ! Nouvelle page 'Actualité', plus conviviale. Retrouvez l'info plus rapidement !


EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !
Accueil
Actualité
Portfolio
Equipe
Partenaires
Articles
Magazines
Presse
Historama
Boutique
EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

L'instant T

Le logo de TébéSud Ce 24 mars 2015, l'Expédition Scyllias était l'invité de l'émission L’instant T diffusée sur la chaîne TébéSud, la télévision du Morbihan. L'occasion pour la journaliste Carine Chevrollier, elle-même plongeuse, de présenter notre dernier ouvrage Naufrages en pays de Lorient dans lequel une trentaine de fortunes de mer sont longuement évoquées à l'aide d'historiques précis agrémentés d'une remarquable iconographie tant terrestre que subaquatique.



Le plateau L'opportunité également de réaliser un voyage éclair dans le temps et l'histoire maritime locale pour les téléspectateurs morbihannais qui ne manqueront pas de plonger à leur tour, avec curiosité et plaisir, dans ce nouvel opus où il pourront découvrir une partie de l'histoire sommeillant sous les eaux.







Au centre, les journalistes Carine Chevrollier (droite) et Céline Le Strat. A droite, le chroniqueur Emmanuel Le Guernic et, à gauche, Jean-Louis Maurette.




Le plateau Le plateau



Le tournage de l'émission.


L'émission en vidéo

L'extrait de l'émission L’instant T abordant les épaves lorientaises et Naufrages en pays de Lorient.

Appuyez sur la touche F de votre clavier pour passer en plein écran (et Echap pour revenir au site).

Les restes du kiosque du U 741

Rendez-vous sur la Page d'accueil pour en découvrir davantage sur ce nouvel ouvrage : son contenu, où le trouver et le bon de commande.

EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

Copyright 1995-2017 L'Expédition Scyllias - Toute reproduction interdite
Association loi 1901 n° W561000011 - Mentions légales

NOUS CONTACTER :
coordinateur : Jean-Louis Maurette
webmaster : Christophe Moriceau

Ce site est optimisé pour fonctionner sous Mozilla Firefox. Il est possible que certaines coquilles, d'ordre esthétique, apparaissent sous d'autres navigateurs, notamment Internet Explorer.