EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES ! Nouvel article : essai du combiné sondeur HUMMINBIRD Chirp Helix 10G2 Mega SI ! Rendez-vous dans l'onglet ARTICLES


EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !
Accueil
Actualité
Portfolio
Equipe
Partenaires
Articles
Magazines
Presse
Historama
Boutique
EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

Cycle de conférences au CNL




La bannière du CNL Le centre nautique de Lorient lance un cycle de conférences sur des sujets liés à la mer. Ces nouvelles actions culturelles sont dirigées par Andrée-Anne Javre, responsable des animations du CNL. C’est l’Expédition Scyllias qui a inauguré la formule, samedi 9 novembre, dans la salle Pen Duick avec le thème des épaves de la rade. Alain Vincent Gautron, Patrick Lecossois et Jean-Louis Maurette ont retracé l’histoire de ces bateaux engloutis qui jalonnent la rade du port morbihannais et, parfois, donnent leur nom à des bouées que les marins du CNL utilisent au cours de leurs navigations.




Cette première édition s’est avérée être un succès remarquable avec près de 90 spectateurs qui ont assisté à une projection de photos et de vidéos sous-marines mettant en scènes ces épaves, le tout assorti d’explications et d’anecdotes suivies d’un débat. C’était l’occasion pour les membres du CNL, tous navigateurs, de découvrir la rade et ses abords sous un nouvel angle et de les sensibiliser aux activités de plongée sous-marine qui peuvent sporadiquement y prendre place.

Sur le stand de Groix Éditions & Diffusion Un public motivé À gauche : Jean-Louis Maurette explique l'approche subaquatique de ces reliques.
À droite (g à d) : Jean-Louis Maurette, Andrée-Anne Javre, Patrick Lecossois et Alain Vincent Gautron.

EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

Copyright 1995-2020 L'Expédition Scyllias - Toute reproduction interdite
Association loi 1901 n° W561000011 - Mentions légales

NOUS CONTACTER :
coordinateur : Jean-Louis Maurette
webmaster : Christophe Moriceau

Ce site est optimisé pour fonctionner sous Mozilla Firefox. Il est possible que certaines coquilles, d'ordre esthétique, apparaissent sous d'autres navigateurs, notamment Internet Explorer.