EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES ! Nouvel article : essai du combiné sondeur HUMMINBIRD Chirp Helix 10G2 Mega SI ! Rendez-vous dans l'onglet ARTICLES


EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !
Accueil
Actualité
Portfolio
Equipe
Partenaires
Articles
Magazines
Presse
Historama
Boutique
EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

A la rencontre de l'U 821

Les dernières minutes de l'U 821 Le dimanche 16 septembre, les plongeurs de l'Expédition Scyllias se sont rendus au Nord d’Ouessant pour tenter de filmer l'épave du sous-marin allemand U 821 qui repose par plus de cent mètres de profondeur.
Ce sous-marin océanique du type VIIC, commandé par l'Oberleutnant zur See Ulrich Knackfuss, a été coulé le 10 juin 1944 par quatre chasseurs bombardiers Mosquito FB Mk.VI du 248 Squadron et un B-24 Liberator du 206 Squadron.











L'équipe réunie pour l'U 821
















L’équipe, constituée de (g à d) Jean-Louis Maurette, Alain Le Garo, Laurent Moysan et Hugues Priol est partie du petit port de Lanildut, distant d’une quinzaine de milles de la zone où repose l’épave de l’U-Boot.



Une fois sur site, l’épave a été rapidement localisée sur un fond oscillant entre -107 m et -110 m grâce à un combiné sondeur-GPS Humminbird Helix 10. Un seul plongeur tek, Laurent Moysan, est descendu dans une eau fortement chargée en particules animée de courants non négligeables à la rencontre du loup gris dans lequel reposent 45 sous-mariniers allemands.

Laurent va plonger Alain va plonger A gauche : Laurent s'apprête à basculer.
A droite : Alain va plonger pour assister Laurent à partir de -70 m.



Le plongeur s'équipe Le plongeur s'équipe

















Le plongeur s'équipe Le plongeur s'équipe Alain prête main-forte à Laurent pour s'équiper. Une fois dans l'eau, notre plongeur récupère la caméra.



Malheureusement Neptune n’était pas du côté de l’explorateur breton car un problème technique survenu à -100 m sur une robinetterie l’a obligé à annuler la plongée alors qu’il n’était qu’à quelques mètres de l’épave ! L’écho sur le sondeur Humminbird laisse penser que l’épave est couchée sur bâbord ou avec une gite très importante. La plongée a duré plus d’une heure en comptant les longs paliers de décompression et a nécessité l'utilisation de mélanges gazeux (trimix et nitrox), d'oxygène pur ainsi qu’un matériel adapté. Alain Le Garo s’est chargé d’assister Laurent lors de sa remontée à partir de -70 m.

Laurent et Alain Consultation du Humminbird A gauche : Laurent et Alain filent vers l'objectif.
A droite : Laurent observe l'épave sur le sondeur humminbird.



Pour cette action, l'équipe a bénéficié du soutien de la société gazière allemande Messer pour la préparation des différents mélanges et de la société quimpéroise Navicom, distributrice des fameux sondeurs Hummindbird.

L’U 821 est plus que jamais d’actualité et l’Expédition Scyllias projette d’y retourner dès que les conditions météo le permettront.

Vue Helix 10 Vue sonar SHOM A gauche : Vue de l'épave au sondeur Humminbird Helix 10.
A droite : Vue sonar de l'épave par le sondeur EM 710 du bâtiment hydrographique BH2 Borda (source SHOM).







EXPEDITION SCYLLIAS : CHASSEURS D'EPAVES !

Copyright 1995-2018 L'Expédition Scyllias - Toute reproduction interdite
Association loi 1901 n° W561000011 - Mentions légales

NOUS CONTACTER :
coordinateur : Jean-Louis Maurette
webmaster : Christophe Moriceau

Ce site est optimisé pour fonctionner sous Mozilla Firefox. Il est possible que certaines coquilles, d'ordre esthétique, apparaissent sous d'autres navigateurs, notamment Internet Explorer.